Étape 16 Daguenière - Chinon (Avoine)

Publié le 20 Août 2012

La rumeur du vent.

Un souffle de vérité ?

Circuler à bicyclette sur les routes de l'atome, c'est se mettre en lien direct avec le murmure des luttes passées, des combats d'aujourd'hui et des colères à venir contre le monstre insaisissable de l'énergie nucléaire. Partout, il se murmure des choses étranges, des inquiétudes sourdes, des craintes invérifiables. C'est tout l'art de cette énergie que de développer les phantasmes comme de se jouer de la vérité. Démêler le vrai de l'excessif est impossible tant les responsables jouent à merveille de l'opacité et du mensonge, du démenti comme du silence méprisant.

Alors, le cycliste qui avance tend l'oreille et écoute ce qu'on veut bien lui raconter. Son chemin bruisse de nouvelles alarmantes, de mystères étranges et bruits qu'il ne peut garder pour lui. Il est parti indigné, il se fait au fil des kilomètres, révolté, outré, scandalisé. Quand chaque tour de roue lui confirme que son chemin n'est pas vain …

La première chose qui arrive à ses oreilles est si invraisemblable qu'il manque d'en tomber de son fidèle coursier. Depuis 1959, l'OMS, la très sérieuse et croyait-on si fiable Organisation Mondiale de la Santé serait soumise à un droit de veto que lui imposerait l'Agence Internationale de l'Énergie Nucléaire. Pour ne pas affoler le bon peuple, pour tromper ou pour rassurer, on tairait ainsi l'explosion des cancers de la thyroïde aux abords des centrales. Mais les gens sont si mesquins ...

Pourtant, depuis plus de 5 ans, Paul Roulleaud fait le siège 5 jours par semaine de l'OMS pour obtenir la vérité. Il est notre Vigie dans l'indifférence générale. Ce qui ne peut se concevoir ne doit pas être vrai et pourtant … L'homme ne désarme pas. Il a parfois l'honneur des médias, mais il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et la puissance de la propagande est incomparable à celle d'un homme seul !

Ailleurs c'est une autre colère qui arrive à se faire entendre. À l'Escapière, près de Gétigné dans la Loire Atlantique, un site étrange est fermé à double tour. Les barbelés et le silence officiel sont les gardiens habituels des secrets bien scellés de notre République bannière. De bien mauvaises langues affirment sans que rien ne puisse avérer ou contredire leurs assertions que 11 500 000 tonnes de déchets radioactifs forment ici une épaisseur de 10 mètres de haut sur une étendue de 40 hectares … Et il serait question de faire un parc de loisirs. Il faut bien que la jeunesse s'habitue

D'autres bruits circulent. Ils vont de bouche en bouche, ils alimentent les peurs qu'on nous reproche souvent d'exagérer. Pourquoi alors cette stratégie du silence, ce refus de communiquer ? Pourquoi avoir cacher les incidents gravissimes qui troublèrent la centrale de Saint Laurent des Eaux sans que jamais la population en soit informée ? Pourquoi taire les risques liés aux déchets des mines d'uranium désaffectées ? Pourquoi avoir menti sur le nuage radioactif de Tchernobyl ?

Nos rumeurs deviennent-elles réalités dans ce concert de duperies et de dissimulation ? Je suis assez tenté de le penser. L'acharnement dont sont victimes ceux qui se dressent, ceux qui réclament des explications n'est pas de nature à apaiser les soupçons. Quand on n'a rien à cacher, on n'use pas de telles manières, on ne cherche pas à décourager la curiosité légitime ou excessive de quelques militants acharnés.

Le cycliste poursuit sa route. D'autres rumeurs lui arrivent. Des ralliements discrets, des encouragements qu'on ne dit pas à haute voix, des personnes très proches du pouvoir qui encouragent discrètement cette initiative citoyenne et meurent d'envie de twitter Un parti de gauche lui apporte son soutien, un autre, dont des membres sont au gouvernement, accorde localement des signes de solidarité active.

Il se rend compte, au fil des kilomètres qu'il est sur un terrain glissant, un chemin semé d'embûches et de chausse-trappes. Il poursuit néanmoins sa route, fort de la conviction que la lumière doit être faite ce qui est la moindre des choses quand on produit de l'électricité !

Bruissement vôtre

Appel urgent pour éviter une nouvelle catastrophe nucléaire mondiale

http://www.avaaz.org/fr/petition/Appel_urgent_pour_eviter_une_nouvelle_catastrophe_nucleaire_mondiale/?cfWvucb

 

À consulter impérativement :

Le blog de Fukushima :http://fukushima.over-blog.fr/

Le blog officiel de la Caravane :http://caravane-plogoff-fessenheim.overblog.com/

Le blog officieux de la Caravane :http://www.chroniques-ovales.com/

Caravane à vélo de Plogoff à Fessenheim

des indignés de plus en plus inquiets du nucléaire

DIMANCHE 5 AOUT : départ de Plogoff

et ça roule encore ….

Hier soir : La Daguenière

Début du Rallye des quatre centrales du Val Nucléaire : Patrimoine mondial de l'inhumanité technologique sous l'égide du Fiasco

EDF se met en quatre pour être au service des hommes du Val

Bienvenue en Région Centre, le Val Nucléaire

lundi 20 aout : arrivée à la centrale d’AVOINE

mardi 21 aout : arrivée à Tours

mercredi 22 aout : arrivée à Chaumont-sur-Loire

jeudi 23 aout : arrivée à la centrale de SAINT LAURENT DES EAUX

vendredi 24 aout : arrivée à Orléans

samedi 25 aout : arrivée à la centrale de DAMPIERRE EN BURLY

DIMANCHE 26 AOUT : arrivée à la centrale de BELLEVILLE

Étape 16 Daguenière - Chinon (Avoine)

Rédigé par C'est Nabum

Publié dans #chroniques-ovales.com

Repost 0
Commenter cet article