3 - Conseils pratiques

Que faut-il apporter avec soi ?


Pour les participants vélo-actifs au-delà d’une journée, tout matériel indispensable au camping, transportable sur un vélo et permettant l’autonomie complète (il n’y aura pas forcément de repas cuisiné pour le groupe), à titre indicatif :


-pour ceux qui peuvent : une petite remorque. Ou des sacoches.


-une tente autoportée (mais on a le droit de dormir à la belle étoile ! Dans ce cas prévoir une protection et savoir que les couvertures de survie aluminium sont bruyantes donc à proscrire)


-un matelas (mais on peut dormir à la dure)
-un duvet et/ou sac à viande, un petit oreiller ?(pouvant aussi servir de coussin sur la selle !). Des pantoufles ? :-)


-les ustensiles de cuisine de base (petit camping-gaz, casseroles alu, filtre à café, tasse, assiette, couverts, récipients carrés de petite dimension pour la nourriture, le tout en plastique c’est plus léger). Une torche, frontale de préférence.


-une gourde ou bouteille. Fruits secs, barres de céréales, etc…


-vêtements (deux tenues complètes peuvent suffire : on en porte une, on lave l’autre que l’on fait sécher sur le vélo, un vêtement chaud), un cycliste rembourré ?, un ciré (veste et pantalon) ou longue cape bien imperméable, sandale (plastique ?) ou tennis fines (bref chaussures séchant vite). Casquette, casque ou chapeau avec cordon. Lunettes de soleil, crème solaire…


- 1 ou 2 sacs poubelles résistants (pour garder au sec duvet et vêtements)
-un savon de marseille pour le linge et la toilette, et sa boite-cuvette, carrée ou rectangle avec couvercle (on y range éventuellement et plus facilement ce qui précède).


- matériel de toilette et petite pharmacie (conditionnement de petite dimension en plastique)


-matériel de grimage et déguisement léger


-cd, dvd, matériel de réparation de vélo, lubrifiant à chaine, chambre à air, câble de frein et vitesse, et écarteur de danger


-de la bonne humeur,


et toute sa tête !


Repost 0